Lyrics: berlin-lycanthropes

Nous quittons les boulevards
Dès que la Lune a pris son quart
Vers les dédales profonds
Que l’on parcourt d’un frisson
Nous maquillons nos infortunes
En nous couvrant de mantes brunes
Mais dans l’obscurité des villes
Voyez nos canines qui brillent

Vous pouvez nous apercevoir
Fuyez avant qu’il soit trop tard
Vous êtes tout à votre avantage
Votre sourire, vos airs, votre âge
Quand rassasiés nos appétits
Ivre de sangs et ventre gris
En me dressant vers l’horizon
Et tout comme mes compagnons

Je hurle dans la nuit
Dans un râle dans un cri
Une plainte déchirante
Qui vous perce et qui vous hante
Je hurle dans la nuit
Sous la Lune qui sourit
Une mélodie troublante
Qui me berce et qui m’enchante

Dans les bas-fonds du vieux Berlin
Nous sommes amis de vos putains
Et quand leurs caresses nous soignent
Nous leur apportons du champagne
Nous nous regroupons quelquefois
Au fond de souterrains étroits
Et quand la danse nous tiraille
Nous chantons des airs de Kurt Weill

C’est la panique, « Kindersaft ! »
Nous avons faim, nous avons soif
La meute guide aux vèneries
Ses chiens et sonneurs d’hallali
Ayez peur et couchez-vous tôt
Les yeux ouverts, les volets clos
Et quand votre cœur se soulève
Vous m’entendez dans votre rêve

Je hurle dans la nuit
Dans un râle dans un cri
Une plainte déchirante
Qui vous perce et qui vous hante
Je hurle dans la nuit
Sous la Lune qui sourit
Une mélodie troublante
Qui me berce et qui m’enchante

Il se pourrait bien qu’un beau soir
Vous, vous passiez sur mon territoire
J’aurai flairé vos mains qui tremblent
Serait-ce à moi cette ombre qui me ressemble ?
La peur vous fera reculer
Œil livide, gorge nouée…
Vous vous retournerez pour fuir
« Guten Abend, wie get es dir ? »

La Lune est belle, laissez-vous faire
Tendez-moi votre jugulaire
Quand je vous perce, ça fait flaps
Oh ! votre sang a le goût de schnaps
J’ai la gorge baignée d’amour
Dansons un peu avant le jour
Dans un dernier tressaillement
Je vous entends

C’est vous qui hurlez dans la nuit
Dans un râle dans un cri
Une plainte déchirante
Qui me perce et qui me hante
C’est vous qui hurlez dans la nuit
Sous la Lune qui sourit
Une mélodie troublante
Qui me berce et qui m’enchante
See More Less More

Other Audio

bijoux

2 juillet 2018

bijoux (live)

2 juillet 2018

boum

2 juillet 2018