Lyrics: les épouvantails

le temps de semer la pagaille
de planter des épouvantails
si la peur prend racine
plus épaisse que le sang
la moisson sera bonne
et l'hiver très long

effet d'annonce : « barrez vos portails
les rues s'étranglent d'assassins »
la nuit est un épouvantail avec deux mains
quand les salauds s'endorment
le monde ferme les yeux
attention, imbécile heureux
et chien méchant

la vie est un bunker de sable
et la mort est épouvantable

« les nuages sont lourds
mangez de la volaille »
le ciel est un épouvantail
pendu au plafond
un jour ça tombera sur la tête
les croyances sont des pense-bêtes
des pense-bêtes
un gratte-ciel, redresseur de clochers tors
prédit qu'un jour vous serez mort

« sauvez-vous, achetez du travail
vos jours sont comptés pauvres gens »
le temps est un épouvantail qu'on a rempli d'argent
l'eau à la bouche
mais toujours soif
ça voudrait vendre cher sa peau
c'est en approchant de l'abattoir
que les bœufs piétinent les veaux
après nous les mouches

la vie est un bunker de sable
et la mort est épouvantable

« tout qui fout l'camp, tout qui déraille »
le monde est un épouvantail
de grande taille
qui tourne comme un jambon
dans un grand feu de paille
sous un soleil de plomb
See More Less More

Other Audio

berlin-lycanthropes

2 juillet 2018

bijoux

2 juillet 2018

bijoux (live)

2 juillet 2018